Quelques techniques de photographe pour immortaliser votre mariage ?

Le monde de la photo ne cesse pas d’évoluer. Les adeptes de cet art font en sorte de trouver des techniques à la fois inspirées et performantes pour offrir un excellent rendu à leurs photos. Pour disposer de belles photographies immortalisant vos noces, il est essentiel que le photographe engagé dispose d’un appareil photo de qualité et maîtrise les techniques de photographie.

Le noir et blanc

Cette technique attire de plus en plus d’adeptes de la photographie, car elle permet d’ajouter un soupçon de mystère, de l’intemporalité et un zeste de magie au rendu. En apparence, elle paraît facile à exécuter. Mais en réalité, pour avoir un meilleur résultat, il faut appliquer la bonne technique.

En principe, pour obtenir un cliché en noir et blanc, il suffit de supprimer les couleurs, puis de privilégier le noir et le blanc.

Pour avoir un résultat bluffant, il est impératif de :

  • Shooter en RAW. Le rendu obtenu par un appareil n’a pas souvent l’effet escompté. Avec ce format, vous aurez la possibilité de jouer sur les images lors de la post-production.
  • Maintenir les ISO au niveau le plus bas que possible.
  • Bien jouer sur les contrastes et de faire attention à la lumière.

Le HDR

Avec cette technique, on peut obtenir un maximum de détails dans les ombres et les hautes lumières. Pour réussir un beau cliché, le photographe doit combiner divers paramètres d’exposition en vue d’avoir une seule image finale. Il faudra jouer avec les écarts entre les ombres et les lumières.

Afin de bien réussir chaque prise, l’appareil doit être stabilisé sur un trépied. Une fois qu’il est installé, il faut prendre au moins trois photos sous divers angles d’exposition. Il ne faut pas oublier d’utiliser la fonction Bracketing de l’appareil photo et de shooter en RAW. Cette technique n’est pas recommandée lors de la prise des visages ou des portraits. Pour que chaque prise soit des plus réussies, il est essentiel de privilégier l’utilisation de petites focales.

La photo de nuit

Réussir à prendre d’excellente photo dans la nuit ou dans les zones à faible niveau d’éclairage requiert une bonne technique. Sinon, la photo risque d’être ratée. Cette technique ne peut être exécutée que par un professionnel. Elle nécessite des réglages précis et la capacité de repérer des éléments lumineux pour embellir l’image. Le photographe aura besoin d’un appareil pouvant shooter en RAW, d’un trépied et d’un déclencheur. Pour que vos photos de mariage soient superbes, engagez un photographe de mariage dans les Landes.

Le contre-jour

Cette technique consiste à apporter un éclairage à l’arrière de la photo. L’avantage avec cette méthode est qu’elle permet d’obtenir :

  • Des clichés bien contrastés ;
  • Des photos créatives et inspirées ;
  • Des images romantiques (surtout pour les images prises sous un beau coucher de soleil) ;

Pour réussir cette technique, il faut éviter la surexposition des images. Pour y remédier, il est conseillé :

  • De requérir aux petites ouvertures ;
  • D’utiliser la mesure spot ;
  • D’utiliser la compensation d’exposition ;

Le photographe aura besoin d’un appareil shootant en RAW.

Le Low key/High Key

Cette technique consiste à mettre en avant certaines images. Elle requiert de l’inspiration, de la patience et de la précision. Le photographe devra savoir jouer avec le fond. Celui-ci peut être clair ou foncé. Il faudra être très attentif aux détails. Pour le high key, il faudra miser sur la surexposition, tandis que pour le low key, il faudra jouer avec la sous-exposition. La qualité du matériel et l’inspiration jouent un rôle primordial dans la photographie. Sentez-vous libre de choisir un appareil photo adapté qui correspond à vos besoins et vos attentes. Voir notre article sur quelle marque choisir entre Nikon et Canon.

Le tilt-shift

Cette technique est très reconnue, car elle donne un effet maquette aux photos. Pour avoir un rendu sublime, son exécution est souvent réalisée en post-production. En principe, avec le tilt-shift, il faudra ajouter des zones floutées afin de mettre en valeur la partie clé de l’image.

Cette technique nécessite un logiciel de post-production ainsi que d’un outil de traitement d’images comme Photoshop. Les photos prises doivent toujours être en RAW. Lors de chaque prise, il est important de se mettre en hauteur. Cela permet d’obtenir une vue plongée et de favoriser l’effet maquette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *